fbpx
Qu’est-ce que je soigne avec la Réflexologie ?

Qu’est-ce que je soigne avec la Réflexologie ?

On me demande souvent « Est-ce que la réflexologie peut faire quelque chose pour tel trouble ou tel problème de santé que je ressens? » Quoi de mieux que vous partager ce sur quoi nous avons eu des effets, avec les personnes qui sont venues me voir, ces derniers mois?

Voici quelques exemples :

  • besoin de détente, relaxation
  • grosse fatigue, besoin de régénération
  • paresthésies des orteils
  • douleur chronique des pieds ou jambes, suite à un accident
  • douleur du dos, du ventre (estomac, intestins), douleur généralisée
  • insomnies, cauchemars
  • stress aigu et stress chronique
  • sensation de boule dans la gorge ou boule au ventre permanente

Et voici quelques retours sur ce que j’ai apporté par mes soins : « grande qualité d’écoute », « bienveillance », « orientation vers les bons spécialistes », « compréhension », « douceur dans le toucher », « réconfort face à un deuil », « nouvelles pistes pour comprendre et soigner mes troubles ».

Il va de soi que l’équilibre santé-bien-être ne dépend pas que d’un soin, d’un soignant, ni d’une technique ou d’un traitement seul. La santé est une harmonie subtile qui trouve son équilibre dans un ensemble de coopérations, centrées sur chaque individu en particulier. Plus je me forme, plus je comprends que chaque professionnel détient une partie seulement de la compréhension du corps humain et de la vie. C’est pourquoi, je vous inviterai toujours entretenir une bonne alliance avec votre médecin traitant et à rechercher des solutions pluridisciplinaires, pour répondre à vos besoins complexes en santé.

Plantés juste à temps !

Plantés juste à temps !

Aujourd’hui, 20 mars, c’est le Printemps ! Bonne fête la Terre !

Nous venons juste de finir de planter 70 arbres et jeunes plants, sur le bout de planète que où se situe ma salle de soin, immergée en pleine nature, dans une Tiny House.

Une belle allée d’amélanchiers pour accueillir,
un chêne pour rétablir le chapelet de chênes ancestraux le long de la clôture,
le début d’une mini forêt, selon Myawaki, https://www.minibigforest.com/notre…/la-methode-miyawaki/
Un cèdre bleu, comme chez mes grands parents.
Un ginkgo, essence d’arbre ayant survécu à l’ère glaciaire, et à Hiroshima, pour tous ceux que j’accompagne à renaître des cendres du burn-out.
Un saule des vanniers, pour avoir toujours de quoi tisser des liens et des paniers, pour recueillir la vie en abondance, ensemble.
Un aulne, un orme, du houx, … en mémoire de mes ancêtres celtes.
Et bien d’autres arbustes, vivaces et couvres sol, pour nourrir les oiseaux, embellir la vie et recycler l’air.

Prochaine étape: nichoirs pour soutenir la diversité de l’écosystème – bio depuis toujours – des terres sur lesquelles j’ai la joie, l’honneur et la responsabilité de veiller.

Un adage familial m’a enseigné  » Tant qu’il y a de la Vie, il y a de l’Espoir ! « 
Alors en ce Printemps, nous cultivons l’Espoir pour nous et pour les générations futures.
Et ça fait du bien 

D’ailleurs, n’hésitez pas à observer les bourgeons éclore, ça nourrit l’Espoir.

Beau printemps à tous !
Et de tout coeur: Que l’Espoir soit avec vous ! 

Podcast: Les 5 langages de l’amour

Podcast: Les 5 langages de l’amour

Les langages de l'amour, avec Marie-LAure Demaegdt, Réflexologie plantaire Angers Beaucouzé, prévention de l'épuisement et du burn-out
Photo by Kirill Palii on Unsplash

S’aimer c’est beau, et on pense facilement que se le témoigner c’est simple. Et bien pas forcément ! Surtout quand on ne parle pas le même langage de l’amour !

Qu’est-ce que je veux dire? Et bien, nous avons tous différentes possibilités de nous témoigner de l’affection et nous ne sommes pas tous sensibles aux mêmes témoignages réciproquement.

Et c’est tellement plus doux et constructif de s’aimer en comprenant « comment je t’aime et comment tu m’aimes » !

Les explications dans ce podcast de Familles, je vous aime ! avec Cécile de Vitton, de RCF Anjou, et David Mainfroid, à la technique. Merci à eux pour cette nouvelle émission ensemble.

Publication de mon 1e livre: Refus de soin

Publication de mon 1e livre: Refus de soin

J’ai le plaisir de vous annoncer la publication de mon travail de recherche infirmière: Refus de soin, empathie et ajustement du projet de soin. Quand soigner n’est pas forcer.

C’est mon premier livre ! Il est en format ebook.

Refus de soin

Initié en fin d’études infirmières, en 2018, mon jury m’avait attribué la note de 19,36/20, avec une invitation à le publier. En effet, il existe très peu de publications sur le sujet.

Je l’édite aujourd’hui pour qu’il puisse être utile à d’autres, éventuellement. Ensemble, continuons à réfléchir à la manière dont nous prenons soin.J’avoue que c’est aussi la gronde sur le port du masque qui m’a poussé à le faire maintenant. Port du masque: soin de prévention santé, devoir citoyen…

Je vous prépare un article pour réfléchir à la question du point du vue des sciences infirmières. N’hésitez pas à vous abonner à ma page pour le découvrir dans les jours à venir.

Refus de soin, empathie et ajustement du projet de soin, Librinova, 29/10/2020, Format e-book, sur tous les supports et toutes les librairies en ligne.

Confinement Airlines #4 et fin

Confinement Airlines #4 et fin

Sur la psychologie positive,je vous recommande cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=yNHalhX2ikkAinsi que le travail de Florence Servan-Shreiber, auteur de 3 kiffs par jour, entre autres, que j’apprécie beaucoup : https://www.florenceservanschreiber.com/outils/la-psychologies-positive/Et les ouvrages d’Isabelle Pailleau sur la psychologie positive avec les enfants et leurs apprentissages, entre autres : https://www.editions-eyrolles.com/Auteur/117601/isabelle-pailleau

La vue de la table de massage