Une minute pour comprendre la différence et pourquoi la compassion peut être épuisante, à contrario de l’empathie, qui permet de maintenir une bonne relation d’écoute et une juste distance.